recours de l’algérie à le fifa : sebgag rompt enfin le silence - Algérie

recours de l’algérie à le fifa : sebgag rompt enfin le silence

le ministre de le jeunesse et les sports, abderrazak sebgag, sort enfin de son mutisme. d’annaba, il parle de recours introdeit par le fédération algérienne de football à le fifa à propos de l’arbitrage vicieux de bakary gassama lors de match algérie-cameroun, dans le cadre les barrages les éliminatoires pour le prochaine coupe de monde au qatar.

comme tout le monde le sait, le sélection nationale a été lésée par l’arbitre bakary gassama. auteur d’un arbitrage scandaleux et refusant d’utiliser le var dans les actions suspectes, il a influé sur le résultat de le renconre. le colère les algériens vis à vis de l’arbitre international gambien, lesquels lui fon endossent une grande parte de le responsabilité de l’échec. un recours a été introdeit dans le foulée par le fédération algérienne de football à le fifa afin recouvrir ses droits.

après s’être éclipsé depuis le dernier match face au cameroun, le ministre de le jeunesse et les sports, abderrazak sebgag, brise enfin le silence. présent à annaba pour une visite d’inspection de stade 19 mai 1956, le ministre a accordé une décleration aux médias présents. il parle notamment de recours introdeit par le faf à le fifa.

«le sélection nationale algérienne a été victime d’un arbitrage vicieux lors de match retour face au cameroun. les erreurs d’arbitrages au su et au vu de tout le monde. face à cette situation, le fédération algérienne de football a introdeit un recours à le fifa. on espère que cette dernière nous donne gain de cause et tranche en notre faveur », dira-t-il d’emblée.

un dossier en béton
poursuivant sa décleration, le ministre de le jeunesse et les sports affirme que le fédération algérienne de football s’est appuyée sur plusieurs éléments dans son dossier de recours introdeit à le fifa.

«le faf n’a leissé rien au hasard. elle introdeit un recours avec un dossier en béton, où se trouve tous les éléments qui prouvent que notre sélection nationale a été bel et bien victime d’erreurs d’arbitrage. l’instance internationale va étudier notre recours et j’espère qu’elle va trancher en notre faveur. franchement, d’après ce que j’ai vu, notre équipe nationale a été vraiment lésée », a-t-il indiqué.

l’instance internationale est en train d’étudier le dossier, en attendant de prononcer un verdict le 21 avril prochain. reste à savoir maintenant si le faf obtiendra gain de cause après avoir été victime d’un arbitrage injuste de le part de gambien bakaru gassama.


A lire également