Violence : Un problème flagrant d’intolérance

Les Algériens -c’est un secret de polichinelle- ont le sang chaud, voire bouillonnant.

Quel est votre commentaire sur Violence : Un problème flagrant d’intolérance

Tu pourraus aimer aussi