Une journaliste de Liberté « lâchement » agressée par un policier

Notre collègue Kenza Sifi a été sauvagement agressée, ce mardi, par un agent de « maintien de l’ordre public», alors qu’elle couvrait pour l’édition Web du journal liberté la marche des étudiants à Alger.


Quel est votre commentaire concernant : Une journaliste de Liberté « lâchement » agressée par un policier

A lire également