Un salon de l’industrie pharmaceutique algérienne à Addis-Abeba en mars prochain

Un salon de l'industrie pharmaceutique algérienne à Addis-Abeba en mars prochain

ALGER – Un salon dédié à l’Industrie pharmaceutique algérienne sera organisé en mars 2023 dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, en vue de s’enquérir des différentes opportunités de partenariat qu’offre l’industrie pharmaceutique africaine, a annoncé, lundi à Alger, la présidente directrice générale du groupe Saidal, Fetoum Akacem.

Selon un communiqué du ministère de l’industrie pharmaceutique, Mme Akacem a fait cette annonce lors de la visite du Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed Ali, à l’unité de production de formes sèches du Groupe pharmaceutique Saidal à El Harrach (Alger), en présence du ministre de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahmene Djamel Lotfi Benbahmed et du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger,  Ramtane Lamamra.

Devant le chef de l’exécutif éthiopien, « la PDG du groupe a affiché la volonté de l’ensemble des opérateurs pharmaceutiques, publics ou privés, de renforcer et d’approfondir la coopération bilatérale dans le domaine de l’industrie pharmaceutique à travers des investissements en Ethiopie pour l’implantation d’unités de production mixte et le co-développement des médicaments », indique le communiqué.

Pour ce faire, précise-t-on, « un salon spécialement dédié à l’industrie pharmaceutique algérienne sera organisé au mois de mars prochain à Addis-Abeba pour permettre aux opérateurs des deux pays de s’enquérir des différentes opportunités de partenariat qu’offre l’industrie pharmaceutique continentale ».

La PDG de Saidal a présenté, au Premier ministre éthiopien, le plan de développement du groupe et son orientation vers « la production de produits pharmaceutiques à haute valeur ajoutée issus de la biotechnologie, à l’exemple de la production du vaccins anti-Covid-19 ‘CoronaVac’, produit sur instruction de Monsieur le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, au niveau de l’unité de Constantine dès septembre 2021 ».

« Cette production a permis à l’Algérie d’accéder au rang élitiste des pays producteurs de vaccins anti-Covid-19 dans le monde », selon la même source.

Le groupe Saidal « s’est engagé dans la production d’anticancéreux afin de garantir leur disponibilité pour une meilleure prise en charge des patients en Algérie », ajoute le communiqué.


Lire aussi: Le premier ministre éthiopien visite l’unité de production de « Saidal » à El Harrach


Le Premier ministre éthiopien, à la tête d’une délégation ministérielle, a visité l’unité de production d’El Harrach, spécialisée dans les formes sèches avec ses 4 lignes de production pour une capacité totale de plus de 40 millions d’unité vente par an.

Sur place, les hôtes de l’Algérie « ont pu apprécier la maitrise technologique et le respect des bonnes pratiques de fabrication qui font qu’aujourd’hui, l’industrie pharmaceutique algérienne figure parmi les leaders en Afrique en contribuant à la diversité et la croissance économiques du pays », relève le communiqué.


A lire également