Traversée maritime vers l’Algérie : Corsica Linea met à jour ses conditions de voyage - Algérie

Traversée maritime vers l’Algérie : Corsica Linea met à jour ses conditions de voyage

En effet, le transporteur maritime, Corsica Linea, vient de publier une nouvelle mise à jour de ses conditions de voyage pour ses traversées entre la France et l’Algérie.  Il s’agit des mesures sanitaires qui seront de vigueur à bord de ses navires. Pour mémoire, la compagnie française privée opère actuellement une desserte hebdomadaire entre deux ports.

Effectivement, après plus d’une année de suspension en raison de la pandémie de la Covid-19, Corsica Linea a repris ses traversées vers notre pays en novembre dernier. Ainsi, après de longs mois d’absence, il est désormais possible de voyager, chaque semaine, à bord de ses navires. Cela entre le port de Marseille et celui d’Alger. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le site spécialisé Voyage DZ.

De ce fait, toute personne souhaitant voyager depuis la France vers l’Algérie par la mer peut le faire avec ladite compagnie avec moins de restrictions. Les voyageurs doivent présenter l’un des documents exigés. Il est donc question soit d’un pass vaccinal qui date de moins de neuf (09) mois. Ou d’un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant l’embarquement et portant un QR-Code.  

Corsica Linea : conditions de voyage entre l’Algérie et la France 

Dans le même sillage, ladite compagnie oblige également de présenter une fiche sanitaire pour les passagers âgés de moins de 12 ans. Par ailleurs, Corsica Linea a aussi publié ses conditions de voyage pour ses dessertes maritimes au départ de l’Algérie vers la France. Les voyageurs qui rejoindront la France à bord de ses navires doivent disposer d’un pass vaccinal.

Ceux qui sont vaccinés avec un vaccin reconnu en France, doivent présenter un engagement sur l’honneur à l’arrivée. Celui-ci attestera de l’absence de symptôme et de contact avec un cas confirmé au coronavirus. Cette catégorie sera soumise à un test antigénique pendant la traversée ou à l’arrivée au port de Marseille.

Dans le même contexte, pour les voyageurs vaccinés avec un vaccin non reconnu en France, ils doivent remplir une attestation de déplacement. Cela en justifiant le motif de voyage. Ils sont tenus aussi de présenter une déclaration sur l’honneur s’engageant à accepter de se soumettre à un test. En outre, il convient de noter que ses conditions de voyage sont entrées en vigueur depuis le 25 mars dernier.


A lire également