Rentrée scolaire 2022-2023: assurer la disponibilité du livre scolaire en élargissant les points de vente et de distribution

Rentrée scolaire 2022-2023: assurer la disponibilité du livre scolaire en élargissant les points de vente et de distribution

ALGER- Le ministère de l’Education nationale veille en prévision de la rentrée scolaire 2022-2023 à assurer la disponibilité du livre scolaire en faveur de près de 11 millions d’élèves, à travers la création du service de paiement électronique et l’élargissement des points de vente et de distribution pour englober les librairies privées et les foires, en plus des établissements éducatifs.

Pour assurer la disponibilité du livre scolaire en faveur de tous les élèves, avant la rentrée scolaire, des foires ont été organisées à travers l’ensemble des wilayas avec l’ouverture de 1400 librairies privées proposant le livre scolaire au prix habituel, en plus des établissements éducatifs.

A cet effet, il a également été procédé à l’exploitation des Offices de publications universitaires (OPU), à travers 21 wilayas pour la vente du livre scolaire, en plus du conventionnement avec une entreprise privée pour l’acheminement du livre scolaire au prix symbolique de 150 DA.

L’attachement du secteur à assurer les meilleures conditions aux élèves, s’est traduit essentiellement par l’impression du livre scolaire en 70 millions d’exemplaires pour les trois cycles d’enseignement, au titre d’une démarche visant à pallier les dysfonctionnements enregistrés l’année dernière en matière de distribution.

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belaabed avait affirmé, dans de précédentes déclarations, que son département « n’avait pas renoncé » à la vente du livre scolaire au sein des établissements éducatifs, et aux mêmes prix que les années précédentes, précisant que « l’établissement éducatif demeure le lieu privilégié pour la vente des livres scolaires ».

Selon la circulaire-cadre sur les procédures et les dispositions relatives à la gestion de l’opération de vente des livres scolaires, le ministère a réuni toutes les conditions nécessaires à  cette opération, grâce à un plan méthodologique et efficace qui garantit à chaque élève cet outil pédagogique, sachant que plus de 4 millions d’élèves bénéficient gratuitement des livres scolaires dans le cadre de la solidarité sociale.

Dans le cadre des mesures prises pour faciliter l’opération de vente, l’Office national des publications scolaires (ONPS), avait signé samedi dernier une convention avec Algérie Poste pour permettre aux parents d’élèves d’acheter les livres scolaires grâce au paiement électronique, et ce via l’espace qui leur est réservé sur la plateforme numérique du ministère de l’Education nationale, sachant que celui-ci compte actuellement plus d’un million d’adhérents.

Les parents d’élèves auront la possibilité de procéder à l’achat du livre scolaire en utilisant la carte « Edahabia » d’Algérie Poste ou par mandat postal, et ce dès le premier jour de la rentrée scolaire, sans avoir à se déplacer aux bureaux de poste.

A cette occasion, le ministère de l’Education invite les parents d’élèves non inscrits sur cet espace à y adhérer sans délais via le lien http://awlyaa.education.gov.dz  pour bénéficier de ce service et d’autres prestations à distance proposées par le système numérique du secteur de l’éducation.


A lire également