«Remise à niveau» et «réhabilitation» des vieilles infrastructures sportives

Il est plutôt utopique de croire qu’un grand événement international, qu’il soit économique, culturel ou sportif, pourrait, à lui seul, suffire à transformer subitement la ville en belle métropole moderne et prospère. On se souvient que la ville d’Oran avait abrité en avril 2010 le fameux GNL 16, un congrès international sur le gaz naturel …


A lire également

Lire également