Ramadhan: les citoyens appelés à être vigilants face aux multiples risques (P.C)

Ramadhan: les citoyens appelés à être vigilants face aux multiples risques (P.C)

ALGER – La Protection civile a appelé les citoyens à faire preuve de vigilance pour éviter les risques liés au mois du jeûne, en particulier les accidents de la circulation et les incidents domestiques, indique dimanche un communiqué de cette institution.

 Ainsi, et eu égard au « nombre élevé » d’accidents enregistrés chaque année durant le mois sacré du Ramadhan, la Protection civile a appelé les citoyens à « faire preuve de prudence en respectant certaines règles et consignes de sécurité de base », citant en priorité la conduite dangereuse, notamment durant les minutes précédant l’heure de la rupture du jeûne.

« L’effet de fatigue, l’empressement, la somnolence et la baisse de vigilance aggravent le risque d’accident, particulièrement chez les chauffeurs de bus, de taxis et de camions qui font des longs trajets », note par la même source, recommandant aux usagers de « respecter le code de la route, d’éviter les excès de vitesse, respecter la distance de sécurité et faire des pauses en cas de fatigue ou de somnolence ».

Par ailleurs, un appel est lancé à l’adresse des jeunes motards quant à la nécessité du port du casque, mettant en garde contre le danger « potentiellement élevé » que les accidents domestiques représentent, surtout pour les femmes et les enfants, citant le recours aux produits détergents et chimiques pour le nettoyage « sans respect des consignes préventives ».

Il est souligné, à ce propos, les cas d’intoxication et de brûlures « très fréquents » induits par ces produits, d’où « l’obligation de ranger ces derniers et de les mettre hors de portée des enfants ».

Les repas chauds et brûlants ainsi que l’huile de friture sont, par ailleurs, un « autre risque à ne pas négliger », de même que les intoxications alimentaires provoquées par le non-respect des conditions de conservation (rupture de  la chaîne de froid), l’exposition et la vente des denrées alimentaires sur la voie publique ainsi que le manque d’hygiène.

En cas d’incident ou accident, les citoyens sont conviés à joindre les secours de la Protection civile au numéro 14, en prenant le soin de préciser la nature du risque, le nombre de victimes ainsi que l’adresse exacte pour bénéficier d’une prise en charge médicale rapide.

 

 

 

 

 


A lire également

Lire également