Préparation olympique: des subventions pour deux disciplines

ALGER – Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a procédé au versement de subventions financières au profit de deux disciplines sportives, dans la cadre de la prise en charge des sportifs qualifiés et qualifiables aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo-2020, décalés à 2021, ainsi qu’en prévision des Jeux méditerranéens d’Oran-2022, indique dimanche un communiqué du MJS.

Il s’agit du karaté-do (20 athlètes) et de l’haltérophilie (2 athlètes) selon la même source.

Le MJS poursuit ainsi son opération de prise en charge des athlètes qualifiés ou encore en course pour une qualification aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo et aux Jeux méditerranéens d’Oran 2022, entamée il y a quelques jours.

 »Ces subventions ont été attribuées à 325 athlètes, dont 127 féminines et 198 masculins, répartis sur 21 fédérations sportives sur la base d’un programme global et d’un plan de préparation individualisés, s’étendant jusqu’en juin 2021, et couvrant les indemnités et la couverture sanitaire des athlètes, les stages de préparation à l’intérieur du pays et à l’étranger, la participation aux compétitions internationales, les équipements sportifs ainsi que les rémunérations de l’encadrement technique », a précisé le MJS.

Les 21 fédérations sportives concernées par ces subventions sont : le handisport, l’athlétisme, le cyclisme, la boxe, le handball, les luttes associées, le karaté-do, le judo, la gymnastique, la natation, l’aviron et le canoë kayak, le basket-ball, l’escrime, le tennis, le volley-ball, la voile, l’haltérophilie, le badminton, le taekwondo, le tir sportif et le tennis de table.


A lire également