“Pour une presse libre et une justice indépendante”

Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville, hier dans la matinée, n’ont fait que retarder légèrement la marche hebdomadaire des étudiants qui se sont rassemblés, cette fois, à la place du 1er-Novembre du centre-ville


A lire également

Lire également