Port pétrolier de Skikda: le taux d’avancement des travaux d’extension a atteint 90%

Port pétrolier de Skikda: le taux d'avancement des travaux d'extension a atteint 90%

ALGER – Le taux de réalisation du projet d’extension du nouveau port pétrolier de Skikda, un des projets stratégiques sur lesquels mise Sonatrach pour promouvoir ses exportations en hydrocarbures, a atteint 90%, a indiqué jeudi un communiqué du Groupe.

Accompagné d’une délégation de cadres gestionnaires, le PDG de Sonatrach, Toufik Hakkar, a effectué une visite de travail et d’inspection dans la zone industrielle de Skikda, où il s’est enquis du fonctionnement des unités de production de la zone industrielle en inspectant l’avancement des travaux du projet d’extension du nouveau port pétrolier, précise le communiqué.

Selon la même source, M. Hakkar a entamé sa visite en « écoutant un exposé technique au niveau du site du projet d’extension du nouveau port pétrolier dont le taux d’avancement a atteint 90%. Ce dernier est l’un des projets stratégiques sur lesquels mise la Sonatrach pour augmenter ses exportations en hydrocarbures, est-il souligné.

Le Groupe Sonatrach a également mis en avant « les dimensions économiques importantes de ce projet pour l’Algérie, car il permet d’augmenter les capacités d’exportation et de déchargement des hydrocarbures, outre le renforcement des capacités de commercialisation du gaz naturel liquéfié (GNL) à l’étranger ».

A ce propos, Sonatrach a indiqué que « le trafic des navires de grande taille destinés à l’exportation connaîtra une grande relance eu égard aux capacités de chargement qu’offrira le nouveau port aux méthaniers, à savoir 220.000 m3 et aux pétroliers, (de 50.000 à 250.000 tonnes) ».

Lors de cette visite, M. Hakkar et la délégation qui l’accompagne se sont rendus au complexe de raffinerie de pétrole de Skikda « RA1K », où il a inspecté la zone de traitement des déchets pétroliers et écouté les explications sur les méthodes pratiques de traitement de ces déchets.

Il a inspecté, en outre, les réservoirs de fioul au complexe de raffinerie de Skikda qui ont été réaménagés pour les mettre en conformité avec les règles d’hygiène, précise le communiqué.

Le Pdg a également inspecté le projet de production de l’alkyle-benzène linéaire (LAB), où l’équipe chargée de la réalisation de ce projet a donné des précisions sur le taux d’avancement des travaux du projet qui en est à l’étape de la sélection de la société de réalisation ».

Après avoir mis l’accent sur l’importance de ce projet qui intervient « dans le cadre du plan de développement de l’activité pétrochimique de Sonatrach, M. Hakkar a donné des instructions pour respecter les délais fixés pour la réalisation du projet conformément aux normes internationales en vigueur ».

Le Groupe Sonatrach a indiqué que « le projet d’expansion du nouveau port pétrolier est l’un des grands projets qui auront un rôle positif dans le développement des profils économiques de Sonatrach sur le plan international, le port de Skikda étant le portail Est de l’exportation des hydrocarbures ».

A lire également