Ouverture de la 1ère édition du Salon national de l’industrie et de l’innovation alimentaire

Ouverture de la 1ère édition du Salon national de l’industrie et de l’innovation alimentaire

CONSTANTINE – La première édition du Salon national de l’industrie et de l’innovation alimentaire (SIIA Algérie) s’est ouverte samedi à la maison de la culture Malek-Haddad de Constantine avec la participation de 30 entreprises publiques et privées du domaine des industries alimentaires et de transformation, des services logistiques et des importateurs.

Le Salon auquel participent également des entreprises de transport et de distribution et des fabricants d’équipements divers réserve des stands aux divers produits agroalimentaires, aux procédés de conservation des fruits et légumes, au matériel de conditionnement et d’emballage.

En marge de l’ouverture de la manifestation, la commissaire du Salon Meriem Serarma, a souligné à l’APS que le Salon constitue « une opportunité aux opérateurs économiques pour présenter et promouvoir leurs produits et les plus récentes innovations de l’industrie alimentaire qui traduisent la forte dynamique des industries alimentaires, d’emballage et de conditionnement dans l’économie algérienne ».

Elle a également relevé que le Salon offre aussi « un espace d’échanges des expériences et de conclusion d’affaires entre opérateurs économiques ainsi que de promotion de leurs images sur le marché local et international ».

Le Salon qui se poursuivra au 6 décembre permettra également de sensibiliser les différents opérateurs aux facilités et mécanismes mis en place par les pouvoirs publics  pour consolider les opérations d’exportation dont le nouveau code de l’investissement, a ajouté Meriem Serarma.

L’occasion a donné lieu à la tenue de rencontres professionnelles entre opérateurs avec des conférences débats sur divers thèmes liés aux mécanismes de relance économique, au développement de la production de la filière agroalimentaire dans le respect des normes de qualité internationales et l’introduction des produits algériens vers les marchés extérieurs.

Pour sa part, Lokman Hadj, propriétaire d’une entreprise de fabrication de confiture naturel, installée à Constantine, a souligné que la manifestation est une occasion pour mettre en valeur la qualité des produits algériens particulièrement certaines confitures haut de gamme demandées sur le marché.

Il a également noté que la manifestation permet de prospecter les opportunités de développement de la distribution et d’échanges d’expériences avec les autres opérateurs et les porteurs de projets de startups.

Awatif Azioune, cadre commercial d’une entreprise de production de pâtes alimentaires traditionnelles, a affirmé que la participation de son entreprise a pour objectif de cibler de nouveaux opérateurs et de rechercher des opportunités d’extension.


A lire également