Nouvelle loi sur l’investissement: les textes d’application bientôt promulgués

Nouvelle loi sur l'investissement: les textes d'application bientôt promulgués

BOUMERDES – Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar a annoncé, samedi depuis Boumerdes, la promulgation prochaine des textes d’application relatifs à la nouvelle loi sur l’investissement, ce qui permettra de connaitre les noms des sociétés qui activeront dans le domaine de la construction automobile locale.

Dans une déclaration à la presse à l’issue d’une réunion avec les directeurs centraux et locaux du secteur de l’industrie, le ministre a affirmé que des négociations ont été engagées avec de « grands constructeurs automobiles » dont « les noms seront connus après la promulgation, les prochains jours, des textes d’application relatifs à la nouvelle loi sur l’investissement ».

« Le secteur s’attèle à la mise en place d’une industrie automobile sur de bonnes bases avec un taux d’intégration acceptable », a-t-il ajouté.


lire aussi:  Industrie: Zeghdar met en avant l’importance du rôle des directions de wilaya dans…


Rappelant, dans ce sillage, certains détails sur l’activité de ces compagnies, le ministre a souligné que « le secteur focalisera, la première année, sur l’opération de montage automobile avant d’installer une véritable industrie à partir de la deuxième année ».

« Aucune autorisation n’a été accordée pour le moment », a fait savoir M. Zeghdar, ajoutant que les délais étaient « tributaires de l’interaction des constructeurs automobiles avec les conditions imposées par l’Etat concernant la création d’une véritable industrie ».

                              

Vers la création d’un Holding pour la construction automobile

 

Par ailleurs, M. Zeghdar a fait savoir que son département était en passe de recenser les entreprises confisquées par la justice afin de les fusionner dans le cadre d’un Holding devant inclure de 42 entreprises.

Plus de 9.000 emplois ont été préservés dans ces entreprises confisquées relevant des secteurs du bâtiment, d’industrie et des transports, a-t-il poursuivi.

Au sujet de la rencontre, M. Zeghdar a mis en avant le rôle des directeurs de l’industrie locaux en matière de promotion de leurs activités notamment les ressources humaines et les structures de leurs wilayas en vue d’attirer des investisseurs locaux ou étrangers.

Les directeurs locaux disposent de tous les moyens en coordination avec les walis afin de permettre aux représentants du secteur de s’acquitter de leurs missions dans de bonnes conditions, a-t-il mis en avant, ajoutant que « la loi sur l’investissement a accordé de plus larges prérogatives aux directeurs locaux pour la mise en œuvre de la relance ».

 


A lire également