Mise en place de plusieurs mécanismes « urgents » pour la prise en charge totale des catégories vulnérables  - Algérie

Mise en place de plusieurs mécanismes « urgents » pour la prise en charge totale des catégories vulnérables 

Mise en place de plusieurs mécanismes

ALGER- Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a affirmé lundi que l’Algérie avait mis en place plusieurs mécanismes « urgents » pour la prise en charge totale des catégories vulnérables de la société et l’adoption d’un plan pour la réduction des retombées de la pandémie sur l’économie nationale.

Dans une allocution devant les participants au Sommet virtuel des chefs d’Etat et de gouvernement du Mouvement des pays non-alignés, le Président de la République a affirmé que « l’Algérie a mis en place plusieurs mécanismes urgents de solidarité au profit des catégories touchées par cette situation, et ce à travers l’affectation d’aides financières pour la prise en charge totale de cette catégorie vulnérable de la société et l’adoption d’un plan pour la réduction des retombées de la pandémie sur l’économie nationale permettant un retour rapide à la cadence naturelle de production, outre la mobilisation de tous les moyens offerts pour le rapatriement des ressortissants bloqués au niveau des différents pays, conformément à un plan bien ficelé, renforcé par les mesures préventives urgentes ».

« L’Algérie a également pris plusieurs mesures afin de tirer le meilleur avantage des ressources humaines et matérielles nationales disponibles, en consacrant annuellement plus du tiers de ses revenus au développement humain, à même de contribuer au renforcement des capacités nationales dans l’objectif d’enrayer la propagation du Covid-19 et limiter ses répercussions », a souligné le Président Tebboune.

Après avoir réitéré « son soutien et sa reconnaissance » aux acteurs de premiers rangs « qui ne ménagent aucun effort en vue de la lutte contre ce défi hors pair », M. Tebboune a rappelé que « l’Algérie a procédé, depuis l’apparition des premiers cas, à l’application du confinement, au renforcement des mesures préventives et à l’intensification des campagnes de sensibilisation en direction des citoyens en vue d’augmenter le niveau de prise de conscience sanitaire, d’autant, a-t-il dit, que le droit aux soins et à la couverture sanitaire globale en Algérie est consacré comme Droit constitutionnel fondé sur une politique volontariste englobant toutes les catégories de la société sans distinction aucune, ni exclusion ».

« L’Algérie est profondément convaincue de l’impératif de renforcer tous ces efforts nationaux par d’autres mesures internationales basées sur la coopération et l’échange de vues et d’expériences en la matière, pour raffermir les liens de fraternité et de solidarité entre nos pays et unifier les efforts internationaux entre pays Non-alignés, d’une part, et organisations régionales et acteurs internationaux, d’autre part », a-t-il soutenu.

Le président de la République a assuré que « la crise que nous traversons, actuellement, exige le renforcement de la coordination, de la coopération et de la solidarité entre pays non-alignés, de même que la prise de mesures urgentes à même de limiter ses graves répercussions, d’où l’impératif pour notre Mouvement de prouver sa capacité d’adaptation pour être un acteur actif dans le régime mondial ».


Quel est votre commentaire concernant : Mise en place de plusieurs mécanismes « urgents » pour la prise en charge totale des catégories vulnérables 

A lire également