Mémorandum d’entente entre l’Algérie et l’OMT en vue d’ériger l’ESHRA en « pôle » de formation

Mémorandum d'entente entre l'Algérie et l'OMT en vue d'ériger l'ESHRA en

ALGER – Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Yacine Hamadi a signé, mercredi, en République de Tanzanie « un mémorandum d’entente » avec l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), en vertu duquel, le caractère « régional et international » sera conféré à l’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration (ESHRA) d’Alger en matière de formation des élites, a indiqué un communiqué du ministère.

Le ministre du Tourisme a signé lors de sa participation aux travaux de la 65e session de la Commission régionale de l’OMT pour l’Afrique à Arusha en République-Unie de Tanzanie, un mémorandum d’entente entre l’Algérie et l’OMT, « en vertu duquel, le caractère régional et international sera conféré à l’ESHRA, en vue d’ériger cette dernière en « pôle pour la formation des élites en la matière », lit-on dans le communiqué.

« L’Algérie a été choisie en vue d’abriter le Forum mondial sur la formation touristique en Afrique, organisé par l’OMT et l’UNESCO, en collaboration avec l’Union africaine (UA) et auquel prendront part les ministres du Tourisme, les hauts responsables du continent africain, ainsi que des experts et spécialistes en la matière », ajoute la même source.

Ces travaux ont été couronnés « par le choix porté à l’unanimité sur l’Algérie », en vue d’abriter la 67e session de la Commission régionale de l’OMT pour l’Afrique, ce qui confirme  » la restitution par l’Algérie de sa véritable place dans les instances internationales », indique la même source.

Les participants aux travaux de cette session ont examiné et débattu « des perspectives du développement du tourisme dans le continent africain après la pandémie de Covid-19 « .


A lire également