M. Benflis (Talai’e El-Hourriyet) : Option privilégiée et voie obligée

Le président du parti «Talai’e El Hourriyet», Ali Benflis, a affirmé hier que le dialogue national reste «l’option privilégiée et la voie obligée» de règlement de la crise politique que connaît l’Algérie, plaidant pour la levée des «facteurs de blocage» qui empêchent son enclenchement.

A lire également