M. Aymen Abderrahmane à la RAI : le PLF 2021 instaure des mécanismes pour absorber le déficit et booster l’investissement - Algérie

M. Aymen Abderrahmane à la RAI : le PLF 2021 instaure des mécanismes pour absorber le déficit et booster l’investissement

Invité de l’émission Focus de la Radio Algérie Internationale (RAI), M. Aymen Abdrrrahmane, revient sur le projet de loi des Finances (PLF) pour en parler dans cet bref entretien et mettre des points sur des aspects comme le déficit budgétaire, la défiscalisation des entreprises et les facilitations fiscales énoncées dans le document adopté par les députés et les Sénateurs au profit des entreprises désireuses d’entrer en bourse, par exemple, pour se faire (re)capitaliser. Il explique d’autres mesures pour « booster l’investissment ».

Le projet de Loi de finances (PLF 2021) est, pour rappel, adopté à la majorité absolue par les deux chambres parlementaires, respectivement à l’APN le 17 et au Sénat le 26 novembre courant, après des « débats fructueux ». Détails

Propos recueillis par Wassila Bouabid


Quel est votre commentaire concernant : M. Aymen Abderrahmane à la RAI : le PLF 2021 instaure des mécanismes pour absorber le déficit et booster l’investissement

A lire également

Lire également