L’UGCAA, un partenaire « principal et primordial » dans la relance économique 

ALGER – Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations Kamel Rezig a souligné, jeudi à Alger, que l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) était « un partenaire principal et primordial » dans les réformes engagées dans le secteur.

« L’UGCAA constitue un partenaire principal et primordial du ministère du Commerce dans les différents ateliers engagés pour la réhabilitation de l’action commerciale, la restructuration et le développement des activités commerciales ainsi que la relance économique », a indiqué M. Rezig, dans une lettre lue en son nom, par Ahmed Mokrani, directeur de l’organisation des marchés et des activités commerciales au ministère du commerce, à l’occasion de la tenue de la 3ème session ordinaire du Conseil national de l’UGCAA.

Il a dans ce sens salué « l’accompagnement permanent et ininterrompu » de cette instance des différents départements ministériels et organismes dans la concrétisation des stratégies visant l’approvisionnement des marchés et l’amélioration des services.

Relevant que des efforts « colossaux » sont déployés pour assurer une relance économique effective, le ministre a rappelé, dans ce chapitre « les décisions souveraines » prises pour réguler les exportations et donner la priorité au produit national lequel, a-t-il soutenu, « s’est imposé à travers la maîtrise de la production et l’amélioration de la qualité ».

Il a également évoqué dans sa lettre adressée à l’UGCAA, les mécanismes d’appui à l’investissement national, introduits dans le cadre de la nouvelle loi de l’investissement rappelant que le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait accordé « un intérêt particulier » à l’enrichissement de cette loi, de manière à répondre aux préoccupations des intervenants dans le domaine.

De son côté, le secrétaire général de l’UGCA, Hazab Benchohra a mis l’accent sur l’importance de conjuguer tous les efforts pour promouvoir l’économie nationale se félicitant de « l’attention particulière » qu’accorde le chef de l’Etat aux propositions formulées par les partenaires économiques, dans l’objectif d’apporter une valeur ajoutée à l’économie nationale.

Organisée sous le slogan « Rationaliser l’importation, promouvoir l’exportation, soutenir l’investissement national, enjeu du décollage économique de l’Algérie nouvelle », la 3ème session ordinaire du Conseil national de l’UGCAA, a vu la participation de 37 fédérations nationales dans divers secteurs, affilées à l’UGCAA, en sus des représentants des ministères de l’Industrie, et de la Formation et l’Enseignement professionnels, de la société civile et des services des Douanes.

Les travaux de cette session ordinaire, d’ordre organisationnel et structurel, ont été également ponctués par des interventions des représentants des assurances et des services du Centre national de registre du commerce.


A lire également