Ligue 1 Mobilis : un coup d’épée en tête du classement, la JSK renverse Paradou

Ligue 1 Mobilis : un coup d'épée en tête du classement, la JSK renverse Paradou

ALGER- Les deux rencontres au sommet de la mise à jour du championnat de Ligue 1 Mobilis de football, jouées samedi se sont terminées sur un score de parité, donnant lieu à un statu quo en tête du classement, alors que la JS Saoura n’a pas manqué l’occasion de battre le CS Constantine (3-1), et remonte à la 4e place. Le dernier match au programme de ce vendredi a opposé à Tizi-Ouzou, deux équipes luttant pour la survie en Ligue 1, est revenu aux « Canaris » (2-1).

Le derby algérois entre le leader le CR Belouizdad et le MC Alger, s’est achevé sur un nul vierge, qui satisfait beaucoup plus le « Doyen » qui appréhendait énormément sa sortie sur le terrain du tenant du titre, et invaincu depuis l’entame de la saison.

En dépit de ce nul, à domicile, les Belouizdadis portent leur avance à 3 points sur le CSC, avec de surcroit deux matchs en retard à disputer.

Pour sa part, le MCA signe son 2e nul consécutif qui lui permet de rester à proximité du podium (5e-19 pts) en attendant de livrer son dernier match en retard devant son éternel voisin, l’USM Alger.

Cette dernière a été contrainte au partage des points à domicile par une fringante équipe de l’ES Sétif (1-1). Les Sétifiens emmenés par leur stratège, Kendouci auteur de l’ouverture du score (68e), ont du concéder l’égalisation huit minutes plus tard par  Zouari  (76e).

Si l’ESS qui joué tous ses matchs, reste provisoirement à la 3e place (22e pts), l’USMA (7e – 18 pts)  par contre, pourrait remonter sur lepodium à la faveur de ses trois matchs en retard.

La bonne affaire de cette mise à jour est à mettre à l’actif de la JS Saoura victorieuse de l’ex-leader, le CS Constantine (3-1). Un doublé dubuteur attitré Belatrèche (12e et 21e), a rapidement mis à genoux, les « Sanafirs » qui risquent de quitter le podium, après la mise à jour définitive du calendrier. Le Béninois Koukpo a bien réduit le score (58e), mais Saadi a mis son équipe à l’abri en inscrivant deux minutes plus tard un 3e but (60e).

La JSK version Miloud Hamdi, remplaçant au pied levé, Abdelkader Amrani limogé, a renversé son adversaire le Paradou AC 2-1 grâce notamment un deuxième but de Boukhenchouche (75), remportant ainsi une précieuse victoire dans la lutte pour sortir de la zone rouge.

En revanche, les affaires ne s’arrangent pas pour le Paradou AC désormais avant dernier avec son adversaire du jour avec 9 points.


A lire également