Ligue 1 Mobilis: le CSC et le CRB toujours au coude à coude, l’ESBA se relance dans la course au maintien

Ligue 1 Mobilis: le CSC et le CRB toujours au coude à coude, l'ESBA se relance dans la course au maintien

ALGER – L’ES Ben Aknoun a remporté une importante victoire dans la course au maintien, en dominant l’Entente de Sétif (1-0), en match disputé vendredi après-midi à Alger, pour le compte de la 28e journée de Ligue 1 Mobilis, alors que les deux prétendants à la deuxième place, le CS Constantine et le CR Belouizdad ont fait match nul respectivement (1-1) contre le MC Oran et (0-0) et le MC Alger.

Malgré la difficulté de la tâche, face à un adversaire condamné à gagner pour espérer se sauver du purgatoire, l’Aigle noir avait commencé par tenir bon, se procurant même quelques belles occasions de scorer. Mais l’expulsion de deux de ses joueurs a fini par inverser la donne, et l’ESBA en a pleinement profité, en marquant le but de la victoire en toute fin de match, par l’inévitable Abderrahmane Hachoud (84′).

Un succès qui porte le capital de l’Etoile à 32 unités, soit à une longueur du MC Oran, qui est allé chercher un bon nul de son déplacement chez le CS Constantine (1-1).

En effet, après l’ouverture du score par les Sanafir, grâce à Bouguerra (15′), les gars d’El Hamri ont réagi de manière quasi immédiate, grâce à Kerroum, qui inscrit le but de l’égalisation à la 22′.

Un but O combien important pour les Oranais, car il les maintient devant leur principal concurrent pour le maintien, l’ESBA, alors que le CSC a laissé filer deux nouveaux points à domicile, en l’espace d’une semaine, et qui risquent de lui coûter très cher dans la course à la deuxième place, surtout que son principal concurrent, le CR Belouizdad ne donne pas l’impression de vouloir lâcher prise.

Le Chabab a réussi en effet à grignoter un point dans le derby algérois face au MCA (0-0), se maintenant ainsi à la deuxième place du classement général, ex-aequo avec le CSC, avec 50 points pour chaque club.

Autant dire que rien n’est encore joué pour cette fameuse deuxième place, qualificative pour la prochaine édition de la Ligue des Champions, et que la lutte sera probablement acharnée entre ces deux clubs dans ce qui reste du parcours.

Ce qui devrait être le cas même pour l’US Biskra, battue (2-1) chez le MC El Bayadh et qui se voit sérieusement menacée de relégation, surtout qu’elle aura un calendrier relativement difficile dans cette dernière ligne droite du parcours.

En effet, après avoir réalisé un bon début de saison, les Zibans se sont compliqués la vie pendant la phase retour, en enchainant les mauvais résultats, aussi bien à l’extérieur qu’à domicile.

D’ailleurs, l’USB n’a récolté que deux points au cours des six derniers matchs, et cette situation a fini par la plonger en plein dans la zone de turbulences, à seulement trois journées de la tombée de rideau. L’USB doit donc se ressaisir et au plus vite, au risque de se faire supplanter par le MCO et l’ESBA.

De son côté, l’USM Alger avait commencé par mener à Béchar, grâce à l’auto-goal de Benamar (28′), avant de subir un incroyable retournement de situation (2-1), après les réalisations de Bouchiba (39′) et Souibaâ (88′).

Autre club algérois à avoir laissé des plumes au cours de cette 28e journée, le Paradou AC, qui s’est incliné (2-0) chez le NC Magra, alors que la JS Kabylie a réussi à ramener un bon nul de son déplacement chez l’ASO Chlef (1-1), alors qu’elle avait commencé par être menée au score.

Le carton du jour est à mettre à l’actif de l’USM Khenchela, qui est allé l’emporter (5-2) chez la lanterne-rouge, l’US Souf, grâce notamment à Omoyele, auteur d’un triplé aux 2′, 67′ et 69′, alors que côté USS, c’est Hadj-Saâd qui s’était offert un doublé aux 58′ et 84′.

Un précieux succès, qui permet à l’USMK de se hisser à la 9e place du classement général, avec 38 points, alors que l’USS (dernier/7pts) est déjà relégué en Ligue 2.

Tous les matchs de cette 28e journée se sont joués à huis clos, sur décision des hautes instances du football national, consécutivement aux fâcheux incidents qui ont entaché le match en retard de lundi dernier, entre le CSC et l’USMA (1-1).

A lire également

Lire également