L’HYBRIDE DE RENAULT A PLUSIEURS ORIGINE

Renault est arrivé sur le marché de l’hybride avec sa technologie inédite et modulaire, E- TECH hybride et E-TECH hybride rechargeable, fort d’une expérience de plus de 10 ans dans le 100% électrique, afin de permettre à ses clients d’accéder à l’expérience électrique.  Si la technologie hybride de Renault est révolutionnaire, c’est avant tout grâce à son innovante boite de vitesses, à crabots, sans embrayage et sans synchroniseur.

Quand on sait que Louis Renault déposait à la fin du XIXème siècle le brevet de la boite de vitesse à prise directe (plus efficace, moins encombrant, moins bruyant et surtout d’un meilleur rendement que les systèmes de transmission de vitesses à chaîne et courroie de l’époque), à l’origine de la société Renault Frères, c’est un joli clin d’œil de notre ingénierie à ses origines.  Cette boite à crabots ne vient pas de n’importe où : depuis 2014, la Formule 1 a imposé de nouvelles motorisations V6 hybrides. Les équipes d’ingénieurs de Renault F1 ont apporté leur expérience pour élaborer à partir de la boîte de vitesse à crabots ce qui deviendrait l’architecture de nos hybrides version ville, avec une boite bien plus douce dans ses passages de rapport que sa version circuit, grâce à l’apport d’un moteur électrique supplémentaire.

Et en 2014 déjà, le concept-car EOLAB, était équipé d’une motorisation hybride basée sur le système révolutionnaire E-TECH. Il donnait le signal de sa concrétisation à venir sur des véhicules de série.  En 2021, Renault propose six déclinaisons de sa technologie hybride sur Clio, Captur, Arkana, Mégane et Mégane Estate.

 

 


Quel est votre commentaire concernant : L’HYBRIDE DE RENAULT A PLUSIEURS ORIGINE

A lire également