«L’écriture n’est plus l’apanage des militants politiques» - Algérie

«L’écriture n’est plus l’apanage des militants politiques»

Enseignant mais aussi doctorant en littérature amazighe, Djamel Mahroug n’a pas tardé à se mettre à l’écriture à l’effet de matérialiser une vocation innée. Loin de tout découragement, il veut aller du constat amer et du


A lire également

Lire également