Le Président du Conseil des ministres italien quitte Alger

Le Président du Conseil des ministres italien quitte Alger

ALGER – Le Président du Conseil des ministres italien, M. Mario Draghi, a quitté lundi en fin d’après-midi Alger, après une visite de travail qu’il a effectuée à la tête d’une importante délégation, marquée par la signature de 15 accords de coopération et mémorandums d’entente entre les deux pays.

M. Draghi a été salué à son départ de l’aéroport international Houari-Boumediene par le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, et des membres du gouvernement.

Des accords ont été signés à l’issue du 4e sommet intergouvernemental algéro-italien, co-présidé, au siège de la Présidence de la République, par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, et M. Draghi.

Il s’agit de mémorandums d’entente dans les domaines de l’artisanat, des industries pharmaceutiques, de l’entrepreneuriat, du développement des investissements, de la prévention et de la lutte contre la corruption, des travaux publics, des start-up, de la coopération industrielle et énergétique, des énergies renouvelables, du développement social et de la solidarité.

Un accord de coopération dans le domaine de la protection du patrimoine historique et culturel, un protocole de coopération dans le secteur de la justice et une Déclaration d’intention dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la coopération diplomatique, ont également été signés.

Auparavant, le président Tebboune s’était entretenu en tête à tête avec M. Draghi.

Par ailleurs, le président du Conseil des ministres italien et le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane ont co-présidé le Forum d’affaires entre les deux pays, marqué par la participation de plus de 500 hommes d’affaires algériens et italiens.

 

 

 


A lire également