Le président de la FIFA préfère privilégier le dialogue avec les clubs qui voulaient lancer la Super League : Infantino veut éviter les sanctions - Algérie

Le président de la FIFA préfère privilégier le dialogue avec les clubs qui voulaient lancer la Super League : Infantino veut éviter les sanctions

Dans un entretien accordé hier à L’Equipe, Gianni Infantino, le président de la FIFA, se prononce contre d’éventuelles sanctions pour les douze clubs qui ont souhaité lancer une Super Ligue en avril dernier. « Je préfère toujours privilégier le dialogue par rapport au conflit, même dans les situations les plus délicates », a souligné le […]


A lire également

Lire également