Le parti au pouvoir désigne un nouveau chef avant 2023

Le parti au pouvoir au Nigeria, l’APC, a nommé un nouveau dirigeant lors d’une convention nationale censée permettre de surmonter les luttes intestines avant les élections de 2023 dans le pays le plus peuplé d’Afrique.


A lire également