Le MSP a décidé de ne pas intégrer le Gouvernement : Les explications de Makri

PAR NAZIM B.Après avoir nourri beaucoup d’ambitions quant à la possibilité de prendre une place de choixdans le gouvernement de l’après-législatives du 12 juin, le MSP a retenu l’option de ne pas participer dans l’Exécutif qui succèdera à Djerad, à savoir celui d’Aïmen Benabderrahmane, nommé hier Premier ministre.La décision a été prise tard dans la […]


A lire également