Le brouhaha de la parlote et la bénédiction du sage

Autour de nous, on a l’impression que tout bouge, alors qu’en réalité, on fait du surplace ! C’est la tyrannie du statu quo. Pourquoi ? Parce que la fonction magistrale et arbitrale de l’Etat est absente. En fait, elle a commencé à dépérir depuis longtemps. Hélas, on a assisté, impuissants, à la décadence des fonctions […]

L’article Le brouhaha de la parlote et la bénédiction du sage est apparu en premier sur El Watan.


A lire également

Lire également