L’avenir suspendu des travailleurs étrangers

Poussés sur la route migratoire par la misère, des centaines de migrants ayant échoué à rejoindre l’Europe depuis les côtes libyennes se sont résignés à rester à Tripoli, malgré des emplois sous-payés


A lire également

Lire également