L’ancien patron de l’UGTA devant le juge d’instruction de Sidi M’hamed - Algérie

L’ancien patron de l’UGTA devant le juge d’instruction de Sidi M’hamed

Il était un des rares proches du clan Bouteflika à ne pas avoir été inquiété par la justice. C’est désormais chose faite.

L’ancien secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Saïd, a été entendu ce dimanche 12 mai, par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, rapporte Echourouk online.

Abdelmadjid Sidi Said, qui avait présidé l’UGTA pendant plus de 20 ans, était un des rares responsables proche du sérail de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika et de son régime, à avoir échappé à la justice. D’ailleurs, sa non convocation devant la justice en 2019 et 2020, avait fait polémique dans l’opinion nationale, vu que tout les responsables proches de lui et qui étaient de fervents défenseurs du 4ème et du 5ème mandat de Bouteflika avaient été inculpés dans des affaire de corruption et de bien mal acquis.

Selon la même source, l’ancien SG de la Centrale syndicale a été convoqué devant le juge d’instruction en compagnie de ses deux fils, Hanafi et Djamil, et deux autres personnes. Aucune instruction n’a été ouverte jusqu’à présent et elle se fera probablement après les avoir entendu devant le procureur de la république, ajoute la même source.


A lire également