L’Algérie est restée fidèle aux causes justes de libération - Algérie

L’Algérie est restée fidèle aux causes justes de libération

Les peuples libres à travers le monde ont toujours retenu à l’Algérie ses positions honorables en faveur des causes justes de libération, en tête desquelles la cause palestinienne, ont affirmé les intervenant lors du Forum de la mémoire organisé en hommage aux chouhada de la révolution palestinienne.

Lors d’un forum organisé par l’Association « Mechaâl Echahid » en coordination avec le musée du Moudjahid, l’ambassadeur de l’Etat palestinien à Alger, Amin Makboul a fait savoir que la position officielle de l’Algérie et de son peuple était « sans égale dans tous les pays arabes », ajoutant que sa position « est unique et exceptionnelle auprès du peuple palestinien ».

« Au moment où plusieurs parties tournent le dos à la cause palestinienne, la position de l’Algérie est toujours là pour soutenir le peuple palestinien et lui permettre de poursuivre sa lutte et de maintenir ses positions de principe », a-t-il poursuivi.

Et d’ajouter : »En cette période si délicate pour la cause palestinienne, la dernière annonce du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, concernant cette cause, donnait du baume au coeur du peuple palestinien », soulignant que la célébration de la journée du Chahid palestinien réaffirme que « l’Algérie est de tout cœur avec la cause palestinienne ».

De son côté, le directeur du musée national du Moudjahid, Mourad Ouznadji, a déclaré que « les peuples libres à travers le monde retiennent à l’Algérie ses positions honorables en faveur des causes justes de libération qui tirent leurs racines de la Glorieuse révolution ».

Dans un message adressé aux participants à ce Forum, la présidente de l’Organisation des prisonniers et blessés, la militante Intissar Al-Wazir a salué « la position du Président Abdelmadjid Tebboune qui a rejeté toute participation à la normalisation des relations et qui a affirmé que la cause palestinienne est une cause sacrée pour le peuple algérien et ne sera résolue que par la création d’un Etat palestinien avec Al-Qods pour capitale ».

Pour sa part, le commandant général des Scouts musulmans (SMA), Abderrahmane Hamzaoui a assuré que la société civile en Algérie estimait que la normalisation des relations avec l’entité sioniste est « une haute trahison » et un coup dans le dos de la cause palestinienne.

Il a mis en garde, en outre, que le projet de l’entité sioniste ne vise pas uniquement les territoires palestiniens mais plutôt tous les territoires arabes, de l’océan jusqu’à la région du Golfe.

 

 


Quel est votre commentaire concernant : L’Algérie est restée fidèle aux causes justes de libération

A lire également