La prochaine conférence du Forum sur la coopération sino-africaine se tiendra au Sénégal - Algérie

La prochaine conférence du Forum sur la coopération sino-africaine se tiendra au Sénégal

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a annoncé la tenue au courant de l’année en cours de la prochaine conférence du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) au Sénégal afin de soutenir l’Afrique dans ses efforts pour vaincre la pandémie de Covid-19.

« Cette année, nous prévoyons d’organiser la prochaine conférence du FCSA au Sénégal », a affirmé dimanche le chef de la diplomatie chinoise lors d’une conférence de presse sur le politique étrangère et les relations extérieurs de la Chine, à l’occasion de la 4ème session annuelle de la 13è Assemblée populaire nationale chinoise (APN), tenue par visioconférence.

« Nous saisirons cette opportunité pour soutenir l’Afrique dans ses efforts pour vaincre le virus et renforcer le système de gouvernance de la santé publique, pour accélérer l’industrialisation et augmenter ses capacités de développement autonome, pour accélérer l’intégration régionale et prendre toute sa part dans la mondialisation économique, et pour promouvoir le règlement politique des points chauds et préserver la paix et la stabilité sur le continent », a-t-il assuré.

La Chine et l’Afrique, poursuit le chef de la diplomatie chinoise, « travailleront ensemble à une coopération de qualité dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route » et à la « construction d’une communauté d’avenir partagé encore plus solide, pour contribuer sans cesse au développement et au redressement du continent africain ».

D’autre part, le responsable chinois a fait savoir que « l’accompagnement des pays africains dans la riposte sanitaire et la reprise économique est la première priorité pour la coopération sino-africaine ».

« L’année dernière, le Président Xi Jinping a initié et présidé le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la Solidarité contre la COVID-19, lors duquel il a annoncé une série de nouvelles mesures en faveur de l’Afrique », a affirmé M. Wang Yi.

« Jusqu’à présent, nous avons fourni près de 120 lots de matériel sanitaire d’urgence à l’Afrique et envoyé des groupes d’experts médicaux à 15 pays africains », a-t-il déclaré, relevant que la Chine a « fourni et fournira des vaccins à 35 pays africains et à la Commission de l’Union Africaine ».

Le chef de la diplomatie chinoise a, en outre, indiqué que « le siège du CDC africain à construire avec l’aide de la Chine a été officiellement mis en chantier, et la coopération entre des hôpitaux chinois et 30 hôpitaux partenaires africains avance dans d’heureuses conditions ».

Sur le plan économique, M. Wang Yi a indiqué que le volume des échanges commerciaux entre la Chine et les pays africains est « 20 fois plus important qu’il y a 20 ans, et les investissements directs chinois en Afrique, 100 fois plus élevés ».

« On compte aujourd’hui 150 jumelages de villes entre la Chine et l’Afrique.

La coopération sino-africaine est devenue un modèle de la coopération Sud-Sud et un bel exemple de la coopération internationale avec l’Afrique », a-t-il martelé.

Les relations sino-arabes continuent de progresser malgré la Covid-19

Durant sa conférence de presse, le ministre des Affaires étrangères chinois a également évoqué les relations sino-arabes, notant que « malgré les impacts de la Covid-19, les relations sino-arabes ont continué de progresser et d’afficher la vitalité ».

Il s’est réjoui que la 9e Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-arabe s’est tenue « avec succès », en faisant valoir que « les deux parties sont convenues d’un commun accord de tenir un sommet sino-arabe », assurant « qu’un nouveau chapitre a ainsi été ouvert dans les annales des relations politiques sino-arabes ».

Le ministre chinois des Affaires étrangères a employé une citation arabe pour parler de l’attachement de son pays à la consolidation de sa coopération avec les pays arabes.

« L’amitié est un arbre dont les racines sont la loyauté, et les branches, la sincérité », a-t-il dit.

« Nous sommes prêts à travailler en coopération étroite avec les pays arabes pour préparer ensemble le sommet sino-arabe, enrichir le partenariat stratégique sino-arabe de nouvelles dimensions et faire progresser davantage la construction d’une communauté d’avenir partagé », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne le secteur économique, le chef de la diplomatie chinoise a fait valoir l’importance des échanges commerciaux entre les deux parties, relevant que « la chine est restée le premier partenaire commercial des pays arabes ».

« L’année dernière, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et les pays arabes s’est élevé à 240 milliards de dollars américains », a-t-il noté.

Il a déclaré que les projets phares sino-arabes dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route » ont repris de manière ordonnée, faisant savoir que « la coopération sur les hautes et nouvelles technologies, comme la 5G, l’intelligence artificielle, l’aéronautique et l’espace, a poursuivi sa dynamique ».

APS

 


A lire également