La “bande” frappée à la tête - Algérie

La “bande” frappée à la tête

Accusés notamment de “complots contre l’État”, les trois hommes, présentés hier devant le procureur militaire près le tribunal militaire de Blida, ont été mis en détention, a-t-on appris de sources informées.


A lire également

Lire également