Judo / Algérie – Pandémie : de nouveaux tests PCR pour la sélection seniors/messieurs

ALGER- La sélection algérienne (seniors/messieurs) de judo a effectué de nouveaux tests PCR dans la matinée de mercredi, au Centre de regroupement et de préparation des élites nationales à Souidania (Alger), après une première opération de dépistage, ayant révélé la présence de sept cas positifs au COVID-19 parmi ses rangs.

Le 17 octobre courant, juste avant d’entrer en regroupement à Tikjda, dans la wilaya de Bouira, la sélection nationale (messieurs) avait effectué des tests PCR, tel qu’exigé par le protocole sanitaire.

Mais ces derniers avaient révélé la présence de sept cas positifs parmi ses rangs, ce qui avait conduit la Direction technique nationale (DTN) a annuler ledit stage, par mesure de sécurité.

En même temps, les éléments touchés par le COVID (ndlr, six athlètes et un membre du staff technique) ont été placés en isolement, tout en recevant le traitement nécessaire.

Aujourd’hui, soit douze jours après les premiers tests, les athlètes de la sélection nationale, ainsi que leurs encadreurs ont subi un nouveau dépistage, pour voir si la situation s’est améliorée.


Lire aussi: Judo: sept cas positifs au COVID-19 parmi la sélection nationale


Si c’est le cas, la sélection nationale pourra entamer un stage bloqué de 15 jours, pour commencer à préparer les importantes échéances internationales à venir, dont les Jeux Olympiques d’été 2021 à Tokyo, et les Jeux Méditerranéens 2022 à Oran.

Chez les judokas de la sélection nationale (dames), les choses se sont beaucoup mieux passées, puisque l’ensemble des tests PCR ont été négatifs. Ce qui a permis au coach Meziane Dahmani et ses dix-sept protégées d’effectuer leur stage sans aucune contrainte.

Ce stage des seniors (dames), d’une durée de 15 jours, s’est déroulé du 14 au 28 octobre, au Centre de regroupement des élites nationales à Souidania (Alger).


A lire également