Journée de l’artiste: diverses activités culturelles et artistiques dans le Sud du pays

OUARGLA – Diverses activités culturelles et artistiques et des réceptions en l’honneur des artistes ont marqué, samedi dans le Sud du pays, la célébration de la Journée nationale de l’Artiste, commémorant le 66eme anniversaire de la mort en martyr de l’artiste Chahid Ali Mâachi, le 8 juin 1958.

L’évènement a donné lieu à Ouargla la mise sur pied, à la maison de la culture « Moufdi Zakaria », des expositions d’arts plastiques, des ouvrages et livres d’auteurs locaux, l’animation des spectacles et des chants et d’un récital poétique, en sus d’une réception en l’honneur des vedettes artistes œuvrant à la promotion de la culture et de l’art.

Pour la même occasion la wilaya d’El-Meniaa a commémoré l’évènement proposant une exposition d’arts plastiques et une réception, au niveau du centre culturel de la commune de Hassi El-Gara, en l’honneur des artistes, en présence des autorités locales et des invités.

De pareil évènement de valorisation des œuvres des vedettes de la chanson a été initié dans la wilaya de Touggourt, qui a aussi abrité une exposition culturelle.

Mettant à profit cette journée, le directeur de la culture et des arts, Salah Bouzid, a salué les efforts fournis par les pouvoirs publics pour la promotion des activités culturelles et artistiques par la prise en charge des préoccupations de l’élite artiste et l’inscription de projets de développement du secteur de la région.

Il s’agit ainsi de l’inscription des projets de réalisation d’une maison de culture, d’un théâtre, d’une bibliothèque principale, d’un institut de musique, d’une école de formation en beaux-arts et d’autres opérations susceptibles d’animer la scène culturelle locale.

Outre le programme commémoratif établi dans la wilaya de Timimoun consistant en des soirées artistiques des genres de Gourara, la wilaya de Tindouf a marqué cette journée par l’organisation de visites aux artistes grabataires à leurs domiciles et d’une réception en l’honneur d’autres au niveau de la maison de la culture Abdelhamid Mehri.

A lire également

Lire également