Incendies : des centaines d’hectares de massifs forestiers et de terres arboricoles décimés à Médéa et à Constantine dans les dernières 72 heures - Algérie

Incendies : des centaines d’hectares de massifs forestiers et de terres arboricoles décimés à Médéa et à Constantine dans les dernières 72 heures

Les incendies continuent de ravager des massifs forestiers et des hectares de couvert végétale à travers le pays dont la cadence s’accentue étrangement à l’Est comme en Ouest et ce depuis le début de l’été touchant des plantations et des arbres fruitiers, arboricoles ou sylvicoles annoncent les services de la Protection civile et la Direction générale des forêts (DGF) dans des communiqués séparés.

Ainsi les massifs forestiers du nord-est de Médéa ont été la proie de plusieurs départs de feu, durant les dernières 72 heures, provoquant la destruction de plus de 36 hectares de couvert végétal, et la perte de parcelles de plantations arboricoles, a-t-on appris dimanche auprès de la protection civile.

Les incendies les plus violents ont été signalés à Baata, Maghraoua et El-Haoudine, où la protection civile fait état de la destruction de 18 hectares de plantations sylvicoles, suite à un incendie qui s’est déclaré, jeudi, en fin d’après-midi, à El-Khemsine Melailia », dans la commune de Baata, à 57 km de Médéa.

Une parcelle composée de 315 arbres fruitiers a été réduite en cendre lors de cet incendie, maitrisé après plusieurs heures d’intervention, a-t-on indiqué.

Dix autres hectares de pin d’Alep et de chêne ont été détruits, selon la même source, dans un incendie, survenu, la nuit de vendredi à samedi, au maquis de « Taghezeft », commune de Maghraoua, à 107 km au nord-est, alors qu’il est déploré la perte de sept hectares de forets dans un incendie similaire, localisé à « Es-Sahridj », commune d’El-Haoudine, à 105 km au nord-est du chef-lieu de wilaya.

Par ailleurs, 1,5 hectares de plantations fruitières ont été perdus dans un incendie, enregistré, samedi, à « Bekkar », dans la même commune d’El-Haoudine, ainsi que la destruction de petites parcelles de couvert végétal, a ajouté la protection civile.

Constantine : plus de 56 ha de couvert végétal décimés par les flammes

Par ailleurs, plus de 56 hectares de couvert végétal de la wilaya de Constantine ont été décimés par les flammes durant les dernières 24 heures, a-t-on appris dimanche auprès des services de la Protection civile.

Les pertes enregistrées englobent 20 ha de diss et calycotome, 19 ha de blé dur, 17 ha de moissons ainsi que 2 870 m2 d’herbes sèches, a indiqué la cellule d’information et de communication de ce corps constitué.

Les incendies ont été signalés dans les communes d’Ibn Ziad, d’Ain Abid, d’El Khroub, de Didouche Mourad, de Hamma Bouziane et de Constantine.

L’intervention « en temps réel » des sapeurs-pompiers a permis de préserver des flammes 413 ha de blé dur, d’un groupement d’habitation et d’autres superficies agricoles, a fait savoir la même source.

Aussi, 26 agents de sapeurs-pompiers, 8 camions anti-incendie et 6 véhicules de transmission ont été mobilisés dans cette opération, a-t-on noté, rappelant que prés de 35 ha de couvert végétal répartis sur différentes communes ont été ravagés par des incendies la semaine précédente.

La DGF dresse un bilan des feux de forêts dans la semaine allant du 2 au 8 juillet

Un bilan établi par la DGF fait état d’une superficie totale de plus de 1.888 hectares qui ont été parcourue par les feux de forêts durant la semaine allant du 2 au 8 juillet.

Ainsi, il a été enregistré 183 foyers ayant parcouru une superficie totale de 1.888,41 hectares (ha) se répartissant entre 776,84 ha de forêts, 475,26 ha de maquis et 636,31 ha de broussaille, soit une moyenne de 7 foyers/jour et une superficie de 10,31ha/foyer, précise la même source.

La DGF indique que les wilayas les plus touchées par les feux de forêts sont Béjaia avec 607,50 ha et un total de 23 foyers, suivie de Tizi-Ouzou (561 ha, 41 foyers) et de Sétif (340,50 ha et 12 foyers).

Durant la période allant du 1 juin au 8 juillet, il a été enregistré 451 foyers d’incendie ayant parcouru une superficie totale de 2.770,74 ha affectant 973,07 ha de forêts, 766,30 ha de maquis et 1.031,37 ha de broussailles, soit une moyenne de 12 foyers/jour et une superficie de 6,14 ha/foyer.

Selon la DGF, le dispositif de prévention et de lutte contre les feux de forêts, mis en place depuis le 1er juin 2020 sera maintenu jusqu’à la fin de la campagne, prévue le 31 octobre prochain.

En raison des risques persistants durant cette période, la DGF fait appel aux citoyens, notamment aux populations riveraines, d’observer plus de vigilance et d’apporter leur contribution sur le plan d’alerte et de la prévention.

 


Quel est votre commentaire concernant : Incendies : des centaines d’hectares de massifs forestiers et de terres arboricoles décimés à Médéa et à Constantine dans les dernières 72 heures

A lire également