Ghaza: 346.000 enfants de moins de cinq ans exposés à la malnutrition

Ghaza: 346.000 enfants de moins de cinq ans exposés à la malnutrition

GHAZA – L’ONG Save the Children a averti mardi que 346.000 enfants de moins de cinq ans dans la bande de Ghaza étaient exposés à la malnutrition, à la lumière de la détérioration continue des conditions de santé suite au siège sioniste de l’enclave palestinienne.

L’organisation internationale a indiqué, dans un communiqué, que « les 346.000 enfants de moins de cinq ans de Ghaza sont les plus exposés au risque de malnutrition, la situation catastrophique dans la bande de Ghaza se détériorant rapidement ».

L’ONG a expliqué que les estimations actuelles indiquent qu’ »un enfant de moins de deux ans sur trois dans le nord de Ghaza souffre d’émaciation, contre un enfant sur six en janvier dernier ».

Elle a indiqué que les enfants souffrant de malnutrition à Ghaza « ne reçoivent pas la nourriture et les soins médicaux dont ils ont besoin pour survivre, compte tenu de l’interdiction du passage de nourriture et de l’effondrement du système de santé ».

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) met en garde en permanence contre les conséquences de l’effondrement du système de santé à Ghaza, conséquence de la guerre sioniste dans la bande de Ghaza depuis plus de six mois.

Depuis le début de leur guerre contre Ghaza le 7 octobre, les forces sionistes ont ciblé des installations médicales et des hôpitaux dans diverses zones de la bande de Ghaza avec des attaques systématiques et continues, provoquant la destruction du système de santé, une catastrophe humanitaire et la détérioration des infrastructures.

A lire également

Lire également