FGAR: plus de 4.000 projets accompagnés pour un montant de 532 mds de dinars

FGAR: plus de 4.000 projets accompagnés pour un montant de 532 mds de dinars

ALGER – Le Fonds de garantie des crédits aux PME (FGAR) a accompagné, jusqu’au 1er juin dernier, plus de 4.000 entreprises pour un montant global estimé à 532 milliards de dinars, a appris l’APS auprès de cette institution financière.

Le dernier bilan du FGAR a montré que, depuis le début de son activité en 2004 jusqu’au 1er juin courant, il a accompagné 4.008 entreprises ayant bénéficié de crédits bancaires d’un montant de 339 milliards de dinars, avec des garanties financières dépassant 147 milliards de dinars, permettant à l’ensemble de ces projets de créer 111.797 emplois.

Selon la même source, ces projets sont répartis entre 1.805 projets accompagnés dans les wilayas du Centre, 1.123 projets dans les wilayas de l’Est du pays, tandis que 768 projets ont bénéficié d’un accompagnement dans les wilayas de l’Ouest et 312 projets dans les wilayas du Sud du pays.

Concernant la répartition des projets bénéficiaires, selon la nature de l’activité, le bilan du FGAR montre que 2.190 projets ont été accompagnés dans le secteur industriel, 936 projets dans le secteur des services, 708 projets dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, ainsi que 174 projets dans le secteur de l’agriculture et de la pêche.

Le FGAR avait récemment signé un accord de coopération avec la Fondation algérienne d’appui à la jeunesse et au développement de l’entreprenariat (AFYE) (organisation non gouvernementale à caractère social et économique), dans le but d’accompagner les jeunes souhaitant investir, d’éliminer les obstacles au financement de projets et de renforcer la présence des représentants du fonds au niveau des différentes wilayas du pays.

A noter que le FGAR a été officiellement créé en novembre 2002 avant d’entrer effectivement en service en mars 2004, dans le but de faciliter l’obtention de prêts bancaires aux PME et de permettre aux banques de contribuer au partage de risques liés au financement des PME grâce aux garanties financières fournies.

Le fonds accompagne également les PME algériennes et les assiste dans la structuration financière de projets viables, leur permettant de lancer leurs activités et les développer dans un environnement concurrentiel complexe.

A lire également

Lire également