FFS: « Notre rencontre avec le Président Tebboune a été franche et responsable »

FFS:

 

ALGER – Le premier Secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS), Youcef Aouchiche a déclaré, samedi à Alger, que la rencontre qui a réuni, jeudi dernier, la délégation de son parti avec le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait été « franche et responsable ».

Les discussions avec le Président Abdelmadjid Tebboune ont été « franches et responsables concernant les questions nationales, le contexte régional et international ainsi que les enjeux auxquels le pays est confronté », a indiqué M. Aouchiche lors d’une conférence de presse animée au siège du parti.

« Le dialogue et le consensus sont les éléments fondamentaux de la philosophie de notre formation politique qui a toujours manifesté sa sincère volonté de dialogue », a-t-il dit.

Le parti du FFS « a mis l’accent, lors de cette rencontre, sur la nécessité de redonner confiance au citoyen », appelant à ouvrir un « dialogue inclusif, étant « l’unique moyen pour mettre en place un front national fort à même de conforter la cohésion sociale et de renforcer l’unité nationale », a indiqué M. Aouchiche.

Le parti a « réitéré son attachement au caractère social de l’Etat », et appelé à poursuivre « les mesures pour maintenir le pouvoir d’achat et les postes d’emplois » et à formuler un « modèle économique consensuel » à même de garantir « l’autosuffisance » dans le domaine alimentaire, a ajouté M. Aouchiche.


A lire également