Energie et mines : signature d’une déclaration d’intention commune de coopération algéro-tchèque

Energie et mines : signature d'une déclaration d'intention commune de coopération algéro-tchèque

ALGER – Une déclaration d’intention commune portant sur le renforcement de la coopération algéro-tchèque dans le domaine de l’énergie et des mines a été signée, lundi à Alger, a indiqué le ministère du secteur dans un communiqué.

Cette Déclaration a été paraphée par le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab et le ministre tchèque de l’Industrie et du Commerce, Jozef Sikela, à l’issue d’une rencontre entre les deux parties au siège du ministère.

A cet effet, les deux parties ont convenu d’examiner les possibilités de coopération entre l’Algérie et la République tchèque dans le domaine des hydrocarbures notamment l’industrie du gaz à travers la production, le transport et le stockage du GNL, ainsi que dans le domaine du développement du secteur minier et les études géologiques, selon la même source.

Lors de cette rencontre, les entretiens ont porté sur l’examen des opportunités de développement des relations de coopération entre les deux pays dans le domaine de l’énergie et des mines, selon le communiqué.

Les deux parties ont passé en revue les opportunités d’investissement entre les entreprises des deux pays dans tous les segments de la chaîne de valeur des hydrocarbures.

Selon la même source, les discussions sont également permis de relever les « importantes » opportunités de coopération et d’investissements existantes dans le domaine minier en Algérie.

M.Arkab a exprimé sa satisfaction quant aux conclusions de cette réunion qui intervient suite à une visite d’une délégation du ministère de l’Industrie et du Commerce de la République tchèque, accompagnée de managers de sociétés tchèques, en Algérie du 15 au 18 mai 2022.

Se disant très satisfait de cette rencontre, le ministre tchèque a mis l’accent sur les relations « historiques » entre les deux pays notamment dans le domaine des hydrocarbures.

Ont pris part à cette réunion, des cadres du ministère de l’Energie et des Mines ainsi que les présidents des groupe Sonatrach, Sonelgaz et Manal, a-t-on ajouté de même source.


A lire également