Deuxième anniversaire du mouvement populaire Hirak : vastes célébrations dans plusieurs wilayas - Algérie

Deuxième anniversaire du mouvement populaire Hirak : vastes célébrations dans plusieurs wilayas

Les algériens ont célébré lundi le deuxième anniversaire du mouvement populaire Hirak. Des rassemblements ont eu lieu dans plusieurs wilayas du pays pour célébrer le 22 février.

Dans la capitale, à la place symbole du Hirak « la grande poste », où les manifestants ont scandé des slogans contenant les principales revendications du Hirak, à savoir « une Algérie meilleure », et « le respect des libertés individuelles et collectives ».

La manifestation s’est déroulée dans une ambiance sans incident, les forces de sécurité se sont déployées pour garantir le bon déroulement des manifestations dans des conditions normales.

À l’ouest du pays, plusieurs dizaines de manifestants se sont rassemblé dans la place Larbi Ben mhidi au centre-ville d’Oran habituel itinéraire du Hirak. Plusieurs pancartes et slogans ont été brandis lors de la manifestation qui s’est dirigée vers le lycée Lotfi.

Dans la wilaya de Bouira, plusieurs citoyens se sont manifestés au centre-ville. La marche a démarré à partir du square de l’ancienne ville jusqu’à la nouvelle ville. Les marcheurs ont exprimé leurs mécontentements concernant la non-satisfaction des recommandations du Hirak – selon eux – dans la marche qui s’est déroulée pacifiquement sans aucun incident.

A Sétif, en présence de très nombreux étudiants et représentants du mouvement associatif et société civile de différentes régions de cette wilaya, une grande manifestation s’est organisée pour célébrer le deuxième anniversaire du Hirak. Une foule nombreuse des jeunes et moins jeunes de différents organismes qui se sont donné rendez-vous dans la commune Ain Abbessa, en présence du wali Kamel Abla en compagnie des autorités civiles et militaires pour célébré les acquis du Hirak.

L’ambiance de fraternité a régné Abbessa pour célébré l’évènement ancré d’espoir et les valeurs du Premier Novembre, et la journée nationale de la cohésion et la fraternité entre le peuple et son armée pour la démocratie.

Les manifestants ont exprimé leurs soutiens et leurs attachements à « son armée » en scandant les slogans « djeich chaab khawa khawa » (l’armée et le peuple sont frères ») et « silmiya, silmiya » (pacifique, pacifique), entendus sur tout le territoire national veillant jalousement à préserver sa stabilité et l’unité du pays.

Le mouvement populaire algérien pacifique désigné communément par le « Hirak » reste inédit dans l’histoire moderne de l’humanité parce qu’aucun peuple n’a traversé autant de semaines, sans qu’aucune goutte de sang ne soit versée ou sans sombrer dans la violence.

Deux années d’une chaude mobilisation pacifique et salvatrice de l’Etat nation qui continue à émerveiller la communauté internationale par sa persévérance, son pacifisme et son patriotisme.


Quel est votre commentaire concernant : Deuxième anniversaire du mouvement populaire Hirak : vastes célébrations dans plusieurs wilayas

A lire également