Désintérêt et faible présence - Algérie

Désintérêt et faible présence

Nombre d’éditeurs, d’auteurs et de critiques sont unanimes à dire que l’écriture littéraire pour enfants en Algérie souffre d’un désintérêt et d’une «faible» présence, en raison de la «médiocrité» de la publication


Quel est votre commentaire concernant : Désintérêt et faible présence

A lire également