Des workshops pour l’élaboration d’une stratégie de développement national du secteur de la jeunesse

Des workshops pour l’élaboration d’une stratégie de développement national du secteur de la jeunesse

BOUMERDES – Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezzak Sebgag, a annoncé samedi de Boumerdes l’ouverture de workshops en coordination avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en vue d’élaborer une stratégie pour le développement du secteur de la jeunesse et des sports à l’échelle nationale.

« Un énorme travail est en cours, actuellement, dans le cadre d’ateliers de travail ouverts en coordination avec le PNUD, en vue de l’élaboration d’une stratégie nationale pour le secteur de la jeunesse et des sports », a indiqué le ministre dans une déclaration à la presse, en marge de l’ouverture d’un séminaire national des inspecteurs de la jeunesse et des sports des wilayas du pays.

Cette stratégie, a-t-il souligné, « s’appuie sur le Plan national de la jeunesse, adopté dans le cadre du programme de travail du gouvernement et prescrit dans le dernier amendement constitutionnel ».

Le ministère de la Jeunesse et des Sports, en coordination avec le PNUD, s’attelle à l’élaboration de cette stratégie, avec l’implication de tous les partenaires du secteur, dont les établissements et organismes locaux et centraux et les associations, a précisé M. Sebgag.

Le ministre a fait part également de l’existence d’une « orientation pour la révision des programmes d’activités, parallèlement à l’élaboration de la loi sur la jeunesse et l’encadrement de la stratégie nationale de la jeunesse, puis des autres segments de la société ».

« Un autre projet vise la modification des lois fondamentales des fédérations sportives », a, par ailleurs, annoncé  Abderrezak Sebgag.

Concernant la candidature de l’Algérie pour l’organisation du Championnat d’Afrique des nations de football en 2025, le ministre a indiqué que son secteur s’attelle à la collecte des données nécessaires pour la constitution de ce dossier et son introduction auprès du bureau de la CAF « avant la date butoir fixée au 16 décembre prochain », avant de préciser, qu’à ce jour, il a été procédé au dépôt du formulaire de déclaration d’intérêt dans l’attente de l’introduction du dossier de candidature.

Procédant à l’ouverture du séminaire national des inspecteurs de la jeunesse et des sports, le ministre a expliqué qu’il s’agit d’une « activité d’évaluation du rendement des différents services de la jeunesse et des sports, aux plans central et local, dans le but d’aplanir les problèmes en matière de gestion, législation et moyens ».

Divers axes sont portés au programme de cette manifestation, dont les programmes sportifs en Algérie, le management sportif, « la mission pédagogique des espaces de jeunesse: éducation, détente et citoyenneté », « l’établissement public au service de la jeunesse et rendement du secteur: rôle des inspecteurs dans l’amélioration du rendement ».

Des workshops sur le même thème sont également programmés dans le cadre de cette manifestation de deux jours, organisée sous le signe « Les inspecteurs de la jeunesse et des sports au service de l’amélioration du rendement « . Elle sera clôturée par une série de recommandations dont la mise en œuvre est programmée pour l’année prochaine, a indiqué le ministre de la Jeunesse et des Sports.


A lire également