Des carences et des dérives commises en toute impunité…

Ni les antennes locales des partis politiques, ni le mouvement associatif, ni les «élites « présumées ou autodéclarées d’une société civile aux contours vagues et diffus, n’ont été capables d’organiser et d’animer sur la scène locale un semblant de débat crédible et intéressant sur les stratégies, les choix et les enjeux du développement local. Il …


A lire également