Cyclisme/JO 2020 (Qualifications): la sélection algérienne tient à qualifier un 2e représentant

ALGER – La sélection algérienne de cyclisme s’est fixée pour objectif de récolter un maximum de points au cours des trois prochaines semaines pour pouvoir qualifier un deuxième athlète aux Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, après Azzedine Lagab, qui s’était qualifié grâce à sa médaille d’argent aux derniers Championnats d’Afrique sur route, disputés en Ethiopie.

Ce deuxième billet qualificatif pour les prochaines olympiades d’été est en effet tributaire du classement de la sélection algérienne dans le Ranking de l’Union cycliste internationale (UCI), et dans lequel elle doit impérativement figurer parmi les trente premiers.

La sélection algérienne est actuellement 29e, mais elle doit défendre cet acquis, car si ses concurrents récoltent plus de points au cours des prochains jours, ils pourraient lui ravir la vedette.

La sélection algérienne a ainsi décidé de disputer deux compétitions prochainement, avec l’objectif de récolter le plus grand nombre de points possible, pour conserver son classement parmi les trente premiers, et décrocher par la même occasion le deuxième billet qualificatif aux JO de Tokyo.

Ces deux compétitions sont la Coupe d’Afrique, prévue du 9 au 13 octobre en Afrique du Sud, et le Tour cycliste du Cameroun, prévu 16 au 21 du même mois, alors que la date butoir pour la clôture des listes de qualification aux JO2020 est fixée pour le lendemain, 22 octobre à minuit.

Le classement qualificatif aux JO de Tokyo est dominé par la Belgique (10817,09 points), devant l’Italie (9469,98 pts) et la France (9435,95 pts).

Sur le plan africain, la sélection nationale, dirigée par l’entraîneur Chérif Merabet, est devancée par l’Afrique du Sud (13e / 3339,67 pts) et l’Erythrée (23e / 2405,5 pts).


A lire également