Cour d’Alger: une peine de 20 ans de prison ferme requise contre l’ancien ministre de l’Energie Chakib Khelil

Le Procureur général près la cour d’Alger a requis, mardi, une peine de 20 ans de prison ferme contre l’ancien ministre de l’Energie Chakib Khelil dans l’affaire Sonatrach et du Groupe italien Saipem.


A lire également