Chlef: réception d’un centre anti-cancer vers la fin 2022

CHLEF – Le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi a annoncé, jeudi depuis Chlef, la réception vers la fin 2022 d’un centre anti-cancer (CAC) dont le taux d’avancement de travaux a atteint 90%.

Dans une déclaration en marge d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya, M. Saihi a indiqué que la réception de ce CAC était prévue pour « la fin de l’année en cours après parachèvement des opérations d’équipement ».

Cette visite a permis, selon le ministre, « d’inspecter ce centre de santé important et de prendre acte des réserves qui seront prises en charge, afin de livrer le projet à la fin de l’année, après parachèvement des opérations d’équipement ».

Il est attendu que ce centre, d’un coût de plus de 5,2 milliards de dinars, devienne un pole régional dans la lutte contre cette maladie sournoise, qui contribuerait à atténuer la souffrance du transport des citoyens aux wilayas avoisinantes et alléger la surcharge sur les CHU de Blida, d’Alger et d’Oran.

Dans le même cadre, le premier responsable du secteur a visité un projet de réalisation de l’hôpital Mère/Enfant à la cité Bradi où il a mis en avant les structures sanitaires de la wilaya de façon générale, à même d’améliorer le taux et la qualité de la couverture sanitaire et assurer la prise en charge optimale du citoyen.

M. Saihi est arrivé à Chlef ce matin pour une visite de travail et d’inspection, durant laquelle il a supervisé la mise en service de plusieurs structures sanitaires à l’instar de l’hôpital de 60 lits à Ain Merane et la polyclinique de Bouzghaia.

Par ailleurs, le ministre a inspecté deux projets privés dans le secteur de la santé, à savoir le centre médical de diagnostic et d’hémodialyse à la commune d’Oum Drou, et le centre médical de chirurgie générale et d’obstétrique à la commune de Chlef.


A lire également