Chassez l’informel, il revient au galop : Le calvaire des riverains - Algérie

Chassez l’informel, il revient au galop : Le calvaire des riverains

Officiellement interdit, puis toléré par les pouvoirs publics, décrié, mais fortement apprécié par les petites bourses, l’informel reste présent à travers le territoire national et impossible de s’en défaire. Boumati, Bach-Djarah, Sorecal, Dergana…,autant de lieux connus pour leurs étals des marchés informels d’Alger.  Si les conséquences catastrophiques de ce type de commerces ne sont plus […]


A lire également

Lire également