Championnats d’Afrique 2020 : 400 athlètes attendus à Alger - Algérie

Championnats d’Afrique 2020 : 400 athlètes attendus à Alger

Les championnats d’Afrique de lutte (cadets, juniors, seniors et féminine), prévus du 4 au 9 février à la Coupole du complexe olympique Mohamed Boudiaf (Alger), verront la participation de 400 athlètes, issus de 25 pays, a annoncé ce jeudi la Fédération algérienne des luttes associées (FALA).

Après 2011 et 2016, Alger redevient la Mecque de la lutte africaine en organisant le plus important rendez-vous continental de la discipline, toutes catégories confondues. Pour cette année, l’Algérie sera l’hôte des meilleurs lutteurs africains dans une édition exceptionnelle qui verra une participation record.

Selon la FALA, 400 athlètes, représentant 25 nations, ont confirmé leur présence dans la capitale algérienne.

Faire mieux qu’à Hammamet

Troisièmes de la dernière édition, disputée en 2019 à Hammamet, les Algériens tenteront de faire mieux que les 50 médailles (13 or, 21 argent et 16 bronze) récoltées en Tunisie. Pour ce faire, l’Algérie va être présente dans toutes les catégories de poids, en lutte libre et en lutte gréco-romaine, avec un contingent de 90 lutteurs et lutteuses (30 cadets, 30 juniors et 30 seniors).

Lors de leur dernière apparition au niveau continental, les camarades de Bachir Sid Azara ont glané 9 médailles, dont 4 en or, lors des Jeux Africains de Rabat (Maroc), disputés en aout 2019.

Outre l’Algérie, l’Egypte et la Tunisie seront également présentes en force avec 73 lutteurs pour le premier et 57 pour le second. L’Afrique du Sud et le Maroc ne sont pas en reste, car le premier ralliera la capitale algérienne avec 39 athlètes alors que le deuxième sera représenté par 37 lutteurs.

Côté organisation, l’Algérie n’a pas lésiné sur les moyens pour faire de cette évènement une totale réussite. A cette occasion, la salle de la coupole a fait peau neuve pour paraître sous son meilleur jour.

Concernant le programme de ces championnats d’Afrique, les épreuves débuteront le mardi 4 février et s’étalement jusqu’au dimanche 9 février, avec deux jours de compétition pour chaque catégorie. Les éliminatoires auront lieu le matin, de 10h à 13h30, alors que les finales sont prévues lors de la séance de l’après-midi, à partir de 17h00.   

Les pays ayant confirmé leur participation au rendez-vous d’Alger sont : le Nigeria (21 athlètes), le Soudan (07), la République centrafricaine (09), l’Egypte (73), Madagascar (03), le Maroc (37), la Côte d’Ivoire (06), la Namibie (08), la Tunisie (57), l’Afrique du Sud (39), la Guinée-Bissau (05), le Ghana (01), le Sénégal (12), la Sierra Leone (06), le Burundi (02), le Burkina Faso (01), le Kenya (04), le Bénin (02), l’Angola (02), la Guinée (02), le Cameroun (02), le Congo (03), la Libye (3) et le Libéria (03).

Radio Algérie Multimédia
 


A lire également