Boxe/championnat d’Afrique : l’Algérie vice-championne avec 15 médailles dont 4 en or

Boxe/championnat d'Afrique : l'Algérie vice-championne avec 15 médailles dont 4 en or

ALGER – L’Algérie a été sacrée vice-championne d’Afrique de boxe à l’issue des championnats continentaux (messieurs et dames) bouclés samedi à Maputo en Mozambique, remportant un total de 15 médailles: 4 or, 5 argent et 6 bronze.

Le Mozambique, pays hôte de la compétition, a remporté la première place au classement combiné avec 5 médailles d’or et 2 bronze. La troisième place est revenue à la Zambie avec 4 médailles d’or et 3 bronze.

 Sur les quatre titres africains décrochés par l’Algérie, la sélection féminine en a remporté trois, grâce à Roumaissa Boualem (-50 kg), Imane Khelif (-63 kg) et Ichrak Chaïb (-66kg). La sélection masculine algérienne s’est contentée d’un seul titre, remporté par Ait-Bekka Jughurta (-67 kg) après sa victoire aux points en finale contre le Camerounais Ngeumaleu Patrick.

Roumaïssa Boualem, Imane Khelif et Ichrak Chaïb ont été couronnées après s’être imposées en finale respectivement devant la Marocaine Rabah Cheddar (3-0), la Botswanaise Kasemang Aratwa Francinah (battue par arrêt de l’arbitre), et la Capverdienne Gomes Moreira Ivanusa aux points.

Les cinq médailles d’argent algériennes ont été l’œuvre des trois boxeuses: Fatiha Mansouri (-48 kg), Djoher Bennan (-75 kg) et Hedjala Fatma-Zohra (-54 kg), et de deux boxeurs: Yahia Abdelli (-63 kg) et Kadi Mourad (+92kg).           

Quant aux six médailles de bronze algériennes, elles ont été remportées par Meziane Mohamed El Amine (-51 kg), Hichem Maouche (-54 kg), Walid Tarzout (-60 kg), Yaiche Youcef-Islam (-71 kg), Miloudi Souha (-52 kg) et  Hadjila Khelif (-60 kg).

Au total, 211 boxeurs dont 64 dames et 147 messieurs ont pris part aux championnats d’Afrique à Maputo, alors que l’Algérie était représentée par 20 boxeurs (12 messieurs et 8 dames).

Les médaillés d’or ont obtenu une prime de 10.000 dollars, les médaillés d’argent 5000 dollars, contre 2500 dollars pour ceux ayant décroché le bronze.


A lire également