Birmanie: 564 morts lors des manifestations - Algérie

Birmanie: 564 morts lors des manifestations

Le nombre de morts parmi les manifestants contre le coup d’Etat militaire en Birmanie est passé à 564, a affirmé l’Association d’assistance aux prisonniers politiques (indépendante), par voie de communiqué publié, lundi.

La même source a indiqué que le bilan était passé de 550 à 564 après l’enregistrement de nouvelles victimes, samedi et dimanche, tombées sous les balles des forces sécuritaires lors des manifestations contre le coup d’Etat qui a eu lieu début février.

Le 1er février à l’aube, des commandants de l’armée en Birmanie ont perpétré un coup d’Etat militaire, suivi de l’arrestation de hauts responsables du pays, dont le Président, Win Myint, et la présidente du Conseil d’Etat, Aung San Suu Kyi.

A la suite du coup d’Etat, des manifestations populaires ont eu lieu dans tout le pays contre les putschistes et l’administration militaire a annoncé l’instauration de la loi martiale dans 7 régions des villes de Yangon et de Mandalay.


Quel est votre commentaire concernant : Birmanie: 564 morts lors des manifestations

A lire également

Lire également